Blog

Bienvenus !

Dans cette page de mon site vous trouverez des articles, des idées de lectures, des inspirations sur des sujets en lien avec les apprentissages, le développent des enfants et des ados, ainsi que d’autres thèmes inspirants.

Bonne lecture !





En tant que professionnel travaillant auprès des familles j’ai remarqué que un des moments sensibles au sein d’un famille est le matin. En tant que maman de deux filles adolescentes je le vis également au quotidien. c’est pourquoi je me suis décidée à écrire un petit billet sur ce sujet…


Pourquoi le matin génère autant de tensions ? 


On se lève chacun de plus ou moins bonne humeur, c’est vrai…. dans ce climat déjà sensible il suffit d’une petite étincelle pour faire un départ de feu. Et les étincelles ne manquent pas : L’heure tourne et le petit dernier ne veux pas se décoller des draps, la grande accapare la salle de bain depuis bientôt 30 min, celui du milieu traine à table pour finir son petit déjeuner. Ça vous parle ?


Le niveau de stress commence à monter, et l’heure continue de tourner…. Ça y est vous voilà enfin prêts pour le départ mais… le petit dernier ne veux pas s’attacher les chaussures seul, la grande a oublié de vous faire signer une autorisation indispensable. Arrivés dans la voiture celui du milieu a oublié son livre de maths… bref vous n’y couperez pas ! vous allez être en retard et c’est quotidien. Quand vous êtes enfin au travaille vous avez l’impression d’avoir déjà fait une journée entière.


Si vous vous identifiez avec ce tableau,  alors, peut être, que vous trouverez de pistes dans le lignes qui vont suivre pour des matins plus détendus.


Un mot d’ordre : préparation


Et là vous vous dites t’es gentille Paloma; ça je le savez déjà. Moi je répond oui, mais… pas n’importe comment. Mettez en place une check-list des affaires à prendre et demandez à vos enfants de les vérifier avant de se coucher. Rappelez leur le soir avant le diner dans un premier temps afin que cela devienne une bonne habitude (il faut compter 3 semaines de rappel quotidien pour qu’une habitude puisse s’installer). Vous trouverez un exemple de check-list sur mon site internet. bien sur cette liste peux être personnalisée, aménagée et complétée.


Mettez en place la « boite bon départ » boite en plastique, carton, ou bois ou même un emplacement dédié à coté de la porte pour que chacun puisse mettre ses affaires pour le lendemain : les cartables des enfants mais pas que… mon mari y mets également ses lunettes et son portefeuille car sinon il les oublie une fois sur deux. Donnez l’exemple et déposez vous aussi votre sac à main…


Mettez en place des rituels, cela fonctionne très bien avec les enfants en âge scolaire. Par exemple réveillez votre enfant qui a du mal à se lever 10 minutes avant l’heure à laquelle il doit effectivement se lever et proposez lui de lui mettre une chanson de son choix puis de se lever dès qu’elle est finie, allumez une lumière dans le couloir pour qu’il ne se rendorme pas. Ou tout simplement dites lui qu’il lui restent 10 min pour flemmarder dans son lit puis au but de 5 rappelle lui que dans 5 min il va devoir se lever. Avec les plus grand il est plus intéressant de les responsabiliser. Achetez un réveil et proposez leur de le mettre (mettez vous d’accord sur l’heure et l’éventuelle marge pour rester au lit). Essayez de le laisser se lever tout seul avec son réveil. 




Misez sur les bonus


Proposez un bonus quand la matinée se passe comme sur des roulettes. Par exemple si votre enfant s’est levé à l’heure et qu’il a pris son petit déjeuner et s’est habillé dans les temps il peut jouer 5 à 10 min à ses legos. de cette manière plus il est rapide plus il aura de temps pour jouer avant le départ. Attention cette astuce ne marche pas avec les ados qui ont grand besoin de dormir et des difficultés d’endormissement le soir.


J’en profite pou vous parler du temps de sommeil. C’est évident que tout ceci ne peut fonctionner que si votre enfant a son quota de sommeil. Donc soyez vigilant à l’heure de coucher mais également à l’heure à laquelle votre enfant s’en dort effectivement. Sachez que les écrans (jeux videos, télé, téléphone etc) retardent l’endormissement de votre enfant aussi prônez les chambres sans écrans ou vérifiez que ceux ci sont éteints à une heure raisonnable.


Faites le vide


Bien évidemment si votre enfant rencontre des difficultés d’endormissement récurrentes il est probable qu’il ait du mal à se « déconnecter » de sa journée . Trop plein d’émotions, des questionnements, de stress… pensez aux techniques de relaxation avant le coucher (des nombreux exercices sont disponibles sur internet mais vous trouverez un que j’apprécie particulièrement sur mon site internet). 


Pour les ados cela est une autre paire de manches car les adolescents ont du mal à s’en dormir, proposez leur de lire avant de dormir, ou de dessiner, ou de tenir un journal (ce qui les permettra de sortir de leur tête les questions qui les empêchent de dormir)  bien sûr tout ceci sur du papier et non pas sur écran car sinon cela ne servirait à rien.


Malgré cela si les difficultés de sommeil persistent n’hésitez pas à consulter un médecin, car cela pourrait avoir des répercussions sur la santé de votre enfant.


J’espère que ces petits conseils pourront vous aider dans votre quotidien. D’autres sujets suivront. Si vous avez des sujets qui vous tient à coeur n’hésitez pas à me le faire savoir pour que je puisse les traiter.


Je vous souhaite des recevais sereins !

Pour accéder aux outils mentionnés dans cet article c’est iciBoite à outils

Un de ces sujets vous intéresse ? Vous avez des questions ? Contactez-moi

%d blogueurs aiment cette page :